Pour séjourner à l’hôtel, on doit conclure un contrat. Les prestations consommées durant le séjour et le montant de la taxe de séjour seront ajoutés au tarif mentionné lors de la réservation. Les clients pourront toutefois procéder à l’annulation ou modification de la réservation. Explications.

Réservation d’un hôtel

Une réservation d’hôtel peut se faire directement auprès de l’établissement. On peut également entreprendre une réservation à distance en passant par l’intermédiaire de la centrale de réservation appelée également OTA (Online Traveler Agency). La réservation à distance est également possible par téléphone ou sur le site officiel de l’établissement hôtelier. Comme dans le cas de l’hôtel Bedford, vous pouvez établir votre réservation en ligne sur leur site www.hotel-bedford.com, et vous pouvez avoir une réduction quand votre réservation est directe.

Réserver par téléphone est valable pour un séjour d’une nuit, à condition d’arriver avant 19 heures ou d’avoir informé l’hôtelier de son retard.

Ceux qui souhaitent profiter d’un séjour de longue durée devront rédiger une confirmation écrite par mail ou par courrier. L’hôtelier peut demander le paiement d’arrhes lors de la réservation. Notons que ce versement n’est pas demandé quand la démarche se fait à partir d’un site intermédiaire.

Règles régissant l’hôtelier et sa clientèle

Un établissement hôtelier doit informer en toute transparence les prix de ses prestations à sa clientèle. Il doit ainsi afficher les prix de la location des chambres, du petit déjeuner, de la demi-pension ou pension complète. Les tarifs présentés aux clients incluent les taxes et les services.

Il est également obligatoire d’informer les clients des tarifs des communications téléphoniques depuis l’hôtel. La consultation des prix doit pouvoir se faire à l’extérieur de l’établissement, à la réception et dans chaque chambre. Pour une réservation effectuée à distance, le client doit être informé du tarif des différentes prestations avant de s’engager. L’hôtelier peut refuser une 3e personne dans une chambre prévue pour 2 personnes ou accepter de facturer une supplémentaire.

Annulation d’une réservation d’hôtel

Il existe plusieurs cas d’annulation de réservation. Si l’annulation est une démarche entreprise par les clients, parce qu’ils changent d’avis, ils doivent dans ce cas renoncer aux arrhes. Cette avance peut être offerte par l’hôtelier lorsqu’il décide d’entreprendre un geste commercial. Une annulation de réservation de l’hôtelier l’oblige à rembourser le double des arrhes au client.

Lorsque l’annulation de la réservation est due à un accident grave, une maladie, le client perd généralement ses arrhes. Il peut les récupérer par un accord amiable avec l’établissement hôtelier ou en souscrivant une assurance annulation. Les conditions de réservation et d’annulation varient d’un établissement à l’autre. Il est important de s’informer des règlements en vigueur.